Éditions Michalon
ouverture et effervescence du débat
384 pages
25 €
ISBN :
2-84186-433-1
en librairie le 21 février 2008

Le pays d’avant

Nous sommes en Algérie avant les « événements », alors que la tension monte et que la violence s’immisce dans la vie quotidienne. Nous sommes plus précisément à Constantine, une ville au paysage tourmenté, penchée sur un roc coupé en deux. Image ou destin ? C’est encore un pays d’enfance, une douceur de vivre, des acacias en fleurs, le miel de trois langues : le français, l’hébreu, et l’arabe. Mais cela n’est que la toile de fond, vivante, fébrile, d’une véritable saga qui raconte la construction d’un homme pendant la destruction d’un pays. Tout le sel du livre est là, bouleversant, parce que c’est la vie même, la nôtre - avec les émotions, les désirs qui naissent, les rivalités, les échecs, les amours, les amis auxquels on s’attache ou qui vous lâchent, ces strates qui s’empilent les unes sur les autres ; puis la guerre qui tue, l’Histoire qui gronde et réverbère les déchirements intimes du narrateur. Et ce narrateur c’est Raphaël Draï, qui raconte au fil d’une plume magnifiquement poétique la façon dont on grandit, dont on se réalise, à tâtons, les cahots de la vie, ses naissances successives, ses bifurcations si brusques - les drames et les résurrections. Le pays d’avant est bien une biographie, celle du fait de vivre, mais au-delà de soi, pour chaque jour s’en étonner.

Raphaël Draï

Raphaël Draï est professeur de droit et de sciences politique à l’université d’Aix-Marseille.

Les autres livres de Raphaël Draï



Retrouvez ce livre sur
FNACouAmazon
- 9, rue de l'Ecole Polytechnique - 75005 Paris
Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP