Retour accueil - Michalon Éditeur
  


La relation épistolaire avec les personnes détenues : "Écrire ça libère !"


Denis Thomas

RADIO NOTRE DAME / LE TÉLÉPHONE DU DIMANCHE, juillet 2023

https://radionotredame.net/emissions/letelephon...

DEPUIS L'ENFER GRIS, Lettres de Rédoine Faïd à Plana Radenovic (Polars réels, 2023)

De Rédoine Faïd, on connaît l’histoire – son lent glissement vers la « braquo-dépendance », ses inspirations cinéphiles, l’adrénaline, la cavale, l’arrestation, la prison et les regrets. Sa réputation de
légende du grand banditisme doit beaucoup à ses deux évasions, dont la dernière, en hélicoptère, lui vaut aujourd’hui d’être incarcéré à Fleury-Mérogis, soumis à un isolement et à un régime carcéral
drastiques.
Lorsque Plana Radenovic le rencontre au parloir dans le cadre d’une interview, Rédoine Faïd cumule déjà plusieurs peines, pour près de trente ans de réclusion criminelle. La correspondance présentée ici est le fruit d’une amitié de papier qui court depuis trois ans, née entre un homme destiné à vieillir en prison et une jeune femme désireuse d’ouvrir une fenêtre sur cet « enfer gris ».
Comment survit-on à l’enfermement 22/24h, dans une cage en béton de 9 m2, sans aucun contact physique humain ni perspective de liberté ? En entrant ainsi dans le monde de la prison – ce « trou
noir » relégué hors des villes, dans lequel chacun pourrait un jour plonger – Plana Radenovic nous tend un miroir sans complaisance de notre société et signe un document qui vient interroger le sens
donné à la peine carcérale et à la réinsertion des détenus.

 


Auteur concerné :

Plana Radenovic


Michalon Éditeur,Le bien commun| dernière mise à jour : 31 octobre 2022 | © Michalon Éditeur 2024 |conditions générales de vente et mentions légales